Expositions // Olivier Marchesi

 

Olivier Marchesi

Heureux qui comme Ulysse

// 16 février – 30 mars 2019 //
Vernissage le samedi 16 février à partir de midi
en présence de l’auteur

« La Russie ne se comprend pas par l’intelligence, ni ne se mesure à l’aune commune…»
Fiodor Tiouttchev, 1866.

La série « Heureux qui comme Ulysse » est née presque par hasard. Un jour d’expérimentations dans mon laboratoire j’ai passé dans un révélateur lith une image que j’aimais mais qui ne s’intégrait à aucun de mes travaux en cours. Saisi par le résultat, je suis allé en chercher une deuxième, puis encore une autre… et cette série s’est assemblée en remontant le fil de mes négatifs à la recherche d’images oubliées. Le voyageur trouvera sur son chemin, de Mourmansk à Vladivostok, les différentes époques presque intactes d’une Russie régulièrement en révolution et ces silencieuses étendues qui semblent si éloignées du fracas de l’histoire.

Olivier Marchesi

A l’occasion de cette exposition, un recueil des photographies exposées est publié aux éditions iKi.
Pour vous il n’existe ni exil, ni patrie
20 x 25 cm, 68 pages
ISBN: 979-10-95601-22-7

Olivier Marchesi nous entraîne dans un monde empreint de silence et de mystère. L’aspect pictural, quasi-abstrait, des images est accentué par la méthode de tirage noir et blanc très particulière choisie par le photographe : le révélateur lith. Ce procédé ancien, aux origines incertaines, donne un rendu proche de celui de l’estampe, riche en matière, et, par son caractère d’imprévisibilité, il laisse la porte ouverte à l’inattendu. L’ayant essayé avec succès sur un négatif datant de quelques années déjà, Olivier Marchesi a réitéré ponctuellement l’expérience, constituant petit à petit une série inédite à partir de travaux préexistants, en une sorte de redécouverte de terres déjà parcourues. Grâce à une technique du passé, Olivier Marchesi peut ainsi évoquer, entre rêverie poétique et réalisme, l’histoire agitée d’un pays qu’on devine souvent âpre sous l’apparente douceur et l’intemporalité des images. 

Valérie Douniaux, Docteur en Histoire de l’art, directrice d’iKi Editions.

 

/// A propos d’Olivier Marchesi

Diplômé en sciences humaines (Sciences Po, DEA d’histoire, licence de sociologie)

Olivier Marchesi vient à la photographie de manière indépendante. De 2013 à 2017, il vit en Russie, pays qui a fortement influencé sa photographie. Son travail, essentiellement en noir et blanc argentique, se situe dans le sillage de la photographie humaniste dont il est convaincu qu’elle n’a jamais cessé d’exister.

Olivier Marchesi dirige aujourd’hui la maison d’édition « BERGGER éditions » dédiée à la publication de travaux photographiques au long cours.

Vit et travaille à Paris, il est membre du studio Hans Lucas depuis 2018.

www.oliviermarchesi.net